fbpx
+84 243 247 4137 info@vac-tours.com

Le « To he »

Le « To He » (pâte à modeler vietnamienne) est un jouet traditionnel des enfants vietnamiens qui a la particularité d’être comestible. Les jeunes générations comme les anciennes continuent de s’amuser pleinement avec. Le « To He » permet de créer des œuvres vivantes et colorées, et surtout représentatives de l’imagerie traditionnelle vietnamienne.

1. L’origine du nom « To He »

On ne sait pas depuis quand la pâte à modeler vietnamienne existe, mais elle est mentionnée dans plusieurs poèmes très anciens. Au début, le « To He » était une offrande à base de farine, en forme de paon, poule, buffle, cochon, dépendant dès lors de cultes populaires et agricoles liés à la vie quotidienne des habitants du Vietnam. Plus tard, l’on a décliné la pâte à modeler sous forme de fruits pour les plateaux destinés aux pagodes. Ensuite, l’on s’est mis à fabriquer un genre de flûte qui produit le son de « To Te » ; son nom viendrait de là.

 

2. Comment faire le « To He »?

Le village le plus populaire qui le produit est le village de Xuan La de la commune de Phuong Duc dans le district Phu Xuyen, en banlieue de Hanoï. Selon les artistes du village,  pour modeler ce jouet traditionnel, on n’a besoin que de matériaux très simples, tels que la farine de riz, les pigments naturels (fleurs, écorces, terres), les bâtonnets de bambou…

La préparation de la farine est l’étape la plus compliquée, un secret de la fabrication de To He. On mélange de la farine de riz blanchi avec de la farine de riz gluant (1 kg de riz blanchi pour 100g de riz gluant). Puis, l’on pétrit la farine avec de l’eau jusqu’à ce qu’elle soit bien faite, souple et compacte. Ensuite, on met la pâte dans de l’eau bouillante pendant environ une heure, jusqu’à ce que la pâte flotte, coule et reflotte encore une fois.

Après vient l’étape de la teinture des pâtes de farine. Il y a 4 couleurs principales : jaune, noir, rouge et vert. Jadis l’on utilisait des pigments naturels : jaune de curcuma, rouge de momordique, noir de cendre de chaume, vert de l’indigo. Les autres couleurs étaient conçues à partir de combinaisons de ces 4 couleurs. De nos jours, la pigmentation est industrielle.

Grâce la dextérité des artistes traditionnels et la qualité de leurs outils et des ingrédients utilisés (petit couteau, bâtonnets de 40 cm, cire d’abeille, farine colorée), ce sont de vraies petites œuvres qui voient la vie.

                                                                                  La main habile des artistes traditionnels

 

3. Où trouver le To He?

Dans le passé, le « To He »était un objet de culte : on les trouvait souvent les pagodes. De plus en plus, le « To He » est devenu un jouet traditionnel populaire pour les enfants, il porte l’apparence des personnages connus et légendaires préférés des enfants. À la campagne, on le trouve maintenant dans les foires, les marchés, lors des fêtes et dans certains villages.

Dans les grandes villes comme à Hanoï, on peut facilement acheter le To He dans les parcs ou dans les rues piétonnes autour du lac Hoan Kiem le week-end. En visitant le temple de littérature ou en vous promenant autour du lac Hoan Kiem, vous pourrez facilement rencontrer les artisans de ce jouet qui fait la joie des enfants. À côté des jeux traditionnels tels que la corde à sauter et les jeux de construction en bois, vous serez directement ramenés dans l’enfance lors de vos promenades lorsque vous apercevrez les petits Vietnamiens s’amuser avec leur pâte à modeler.

 

                                                                                           La variété de To He de bon prix

De nos jours, ce jouet traditionnel des enfants vietnamiens semble s’adapter à la vie moderne. En effet, à côté des formes traditionnelles d’oiseaux, de fleurs, de dragons, de chevaux, on voit apparaître des produits qui reprennent des personnages de jeux, de films et de bandes dessinées comme les Power Rangers, Doraemon, Spider-Man, le Père Noël…

Le « To He » est un jouet original, mais sa période de conservation est limitée : entre 10 et 30 jours, en fonction de la qualité du produit, de la météo et des soins que lui apporte l’enfant.

 

 

Leave a Reply

Pourquoi partir avec nous?

  • Bon rapport/qualité
  • Attentifs et flexibles
  • Voyages sur Mesure
  • Asisstance 24h/24

Des questions ?

N’hésitez pas à nous écrire ! Notre conseillère vous répondra sous 48h.

info@vac-tours.com