fbpx
+84 243 247 4137 info@vac-tours.com

Trousse à pharmacie de voyage au Vietnam

Quand on part au Vietnam, il faut bien préparer son voyage. Une bonne trousse de toilettes contenant la pharmacie d’urgence est une manière d’anticiper les petits tracas que le voyageur peut être amené à rencontrer lors de son voyage au Vietnam.

Avant le départ, prenez soin d’aller voir votre médecin traitant afin de recevoir ses conseils, en matière de vaccination notamment, ou afin qu’il vous donne les prescriptions nécessaires aux médicaments qui vous sont usuels (en cas de traitement suivi). Veillez à bien emporter les ordonnances correspondantes.

 

Que doit comporter une bonne trousse d’urgence au Vietnam ?

Attention : la liste suivante n’est là qu’à titre indicatif ; elle est non exhaustive et ne saurait être considérée comme la panacée idéale de tous les maux qui peuvent vous accabler au cours de votre voyage au Vietnam. Certains voyageurs préfèrent n’emporter que le strict nécessaire (brosse à dents, rasoir, coupe-ongles) ; d’autres au contraire ont besoin de se rassurer.

 

  • Matériel de base :

– Une bonne crème solaire ;

– Une pince à épiler (toujours bon à avoir sur soi, en cas d’écharde) ;

– Un coupe-ongles (des ongles coupés et propres évitent d’accumuler les microbes qui aiment s’y nicher habituellement) ;

– Lingettes de type bébé ou un gel désinfectant des mains ;

– Du répulsif anti moustiques ;

– Sérum physiologique : pratique pour se nettoyer les yeux notamment ;

– Pansements et solution désinfectante pour les coupures ;

– Thermomètre corporel.

 

  • Contre les maux courants (piqûres, maux de tête, fatigue musculaire) :

– Du baume du tigre (bleu pour les maux de tête et les piqûres, rouge pour les douleurs musculaires) ;

– Arnica ou équivalent pour les bleus ;

– Paracétamol/aspire/Efferalgan pour maux de têtes et états fiévreux ;

– Cétirizine ou Zirtek pour les allergies ;

– Biafine ou crème après-soleil pour les brûlures légères ;

– Smecta en cas de diarrhée.

 

Si vous êtes particulièrement sensible ou que vous suivez un traitement (allergies, rhinites, asthme, etc.), veillez à bien emporter les médicaments correspondants. De la Ventoline en cas de crise d’asthme peut s’avérer utile.

 

Sur le paludisme

Vous pouvez également emporter des médicaments antipaludiques, mais sachez que le paludisme est assez bien maîtrisé au Vietnam ; en outre, du fait qu’il soit connu et identifié, les autorités médicales sur place pourront réagir rapidement en cas de problème.

Préférez la prévention qui s’avérera moins chère sur le long terme : protégez-vous bien la peau avec du répulsif anti moustiques,

 

Infrastructures médicales sur place

Vous connaissez votre propre corps, c’est à vous d’anticiper les maux dont vous pourriez souffrir lors d’un voyage au Vietnam.

Sachez néanmoins que le Vietnam est un pays qui développe de plus en plus ses infrastructures : il existe un certain nombre d’hôpitaux (bệnh viện) internationaux et nationaux dans les grandes villes, des docteurs (bác sĩ) et des pharmacies (nhà thuốc) qui sont là pour pallier tout oubli ou pour vous accueillir en cas d’urgence.

 

Derniers conseils

  • Une bonne valise est aussi une valise légère :

– Pensez au poids de ce que vous emportez : ne vous encombrez pas de choses inutiles si, de manière générale, vous n’êtes pas sujet à tous les maux du quotidien ;

– Pensez à bien vérifier la date de péremption des médicaments que vous emportez : un médicament périmé peut s’avérer plus que nocif pour l’organisme (effets secondaires) ;

– S’il est effectivement plus facile de tomber malade dans un pays et un écosystème aussi différent de celui de la France, il ne faut pas tomber dans la paranoïa complète.

 

  • La prévention est votre meilleure alliée :

– Si vous êtes fragiles de l’estomac, évitez les fruits et les légumes crus et la viande cuite dans la rue : tout ce qui est bouilli sera au contraire votre meilleur allié ;

– Vous avez facilement des maux de têtes : une bonne hydratation, c’est déjà réduire les risques de moitié ;

– Si vous attirez facilement les moustiques, couvrez-vous bien de répulsif ;

– Si vous avez la peau blanche, couvrez-vous bien de crème solaire.

Prévenir vaut mieux que guérir, on ne le répétera jamais assez !

N’hésitez pas à vous renseigner auprès de VACTOURS pour tout renseignement complémentaire.

 

Laisser un commentaire

  • Bon rapport/qualité
  • Attentifs et flexibles
  • Voyages sur Mesure
  • Asisstance 24h/24

N’hésitez pas à nous écrire ! Notre conseillère vous répondra sous 48h.

info@vac-tours.com