fbpx
+84 243 247 4137 info@vac-tours.com

Quán cà phê của tôi – mon café régulier

Aujourd’hui, j’ai décidé de m’entretenir avec mon amie Nga, patronne du café Xí Nghiệp 2 situé au numéro 23 de l’allée 210 de la rue Đội Cấn, dans le quartier de Ba Đình à Hà Nội, où je me rends régulièrement.

La musique « jazz » que diffusent les enceintes cachées aux quatre coins de l’établissement répand ses rythmes calmes et envoûtants, tandis qu’au dehors circulent à la chaîne les motos qui empruntent l’allée 210 reliant la rue Kim Mã à celle de Đội Cấn. En cette fin d’hiver, le ciel reprend des couleurs tout en conservant cette brise légère qui adoucit les mœurs. Le café Xí Nghiệp 2 est un lieu de retraite dans cette ruche bourdonnante qu’est Hanoï.

Voici la retranscription de notre entretien qui s’est déroulé dans un vietnamien mâtiné d’anglais.

 

VACTOURS : Bonjour Nga ! Aujourd’hui, on va un peu parler de ton café qui s’est constitué une clientèle fidèle au cours des dernières années et qui a le mérite de posséder une atmosphère très originale. Peux-tu déjà nous dire depuis quand il date et d’où il tire son nom ?

 

Nga : Le café a ouvert il y a maintenant 8 ans, sous l’impulsion de l’ancien propriétaire qui avait voulu surfer sur une mode apparue il y a quelques années. Beaucoup de clients, vietnamiens comme étrangers, se sont interrogés sur la signification du nom. Xí Nghiệp en vietnamien est un ancien terme pour « entreprise » ou « usine », mais qui n’est plus vraiment utilisé aujourd’hui. Comme il existait déjà un café répondant à ce nom-là, le propriétaire y a accolé le numéro 2 pour se démarquer de son prédécesseur.

 

VACTOURS : Peux-tu revenir un peu sur cette mode que tu évoques ici ?

 

Nga : En fait, depuis quelques années maintenant, les Vietnamiens – et particulièrement au Nord – aiment se référer à leur passé et se plaisent à s’inspirer d’époques révolues, un peu comme en Occident il existe une mode « rétro ». Par exemple, la célèbre chaîne « Cộng Cà Phê » a, avec succès, misé sur la thématique du Vietnam des années 60-70, avec ses uniformes kaki, ses vieilles tables et ses livres poussiéreux, son atmosphère hors-du-temps.

Les deux cafés Xí Nghiệp se situent sur la même longueur d’onde – même s’ils ne sont pas liés entre eux.

À Xí Nghiệp 2, nous avons utilisé du vieux matériel scolaire – tables et chaises en vieux bois qui existaient encore quand j’étais moi-même élève, et qui ont été remplacées progressivement par un matériel plus moderne. Nous avons aussi des métiers à coudre en ferronnerie datant sûrement de la colonisation française, qui servent de tables pour les consommateurs.

En guise de décoration, nous avons des tableaux en céramique qui représentent des scènes de la vie quotidienne des paysans vietnamiens, et qui ont été produit par les artisans du célèbre « village des bols » de Bat Trang. [insérer intern link avec article Bat Trang]

 

VACTOURS : Les ventilateurs aussi ont l’air vétuste !

 

Nga : Oui, et les photos qui ornent les murs datent de la période coloniale. L’idée est de produire une atmosphère à l’ancienne. Pour ce qui est de la musique, je choisis souvent du jazz ou bien les mélodies composées par Joe Hisaishi pour les films d’animation du célèbre Hayao Miyazaki. Parfois, je diffuse également des chansons vietnamiennes. L’ambiance est très relaxante.

 

VACTOURS : Quel type de clientèle reçois-tu en général ?

 

Nga : Oh, la clientèle ici est très variée, mais globalement ce sont des hommes qui ont entre 20 et 45 ans et qui travaillent déjà. Des étudiants viennent souvent étudier, jouer à des jeux sur internet ou bien de la guitare entre copains.

De nombreux étrangers viennent également boire leur café ici, parce que nous sommes à proximité des ambassades situées près de la place Ba Dinh et de la rue Kim Ma, et puis des hôpitaux internationaux. Il me semble que l’atmosphère « old school » leur plaît beaucoup !

J’ai par ailleurs installé de nombreuses plantes ici et là pour faire de ce café un lieu de repos, de relaxation, où les gens peuvent lire, travailler ou bien discuter en toute sérénité.

 

VACTOURS : Peux-tu nous parler un peu de ton parcours ? Qu’est-ce qui t’a conduit à reprendre ce commerce ?

 

Nga : À l’origine, j’ai commencé à travailler dans un SPA. Après trois ans dans une institution de ce type, comme je me suis mariée et que j’ai eu mon premier enfant, j’ai dû me consacrer à la vie de famille pendant six mois. En août 2019, j’ai décidé de racheter l’entreprise Xí Nghiệp 2. Je suis très contente parce qu’un tel commerce me permet de rencontrer de nouvelles personnes, de gagner en autonomie, tout en poursuivant mon apprentissage de la langue anglaise et de l’économie.

Nous avons d’ailleurs un menu en deux langues, parce que l’idée est de faire du café Xi Nghiep un véritable lieu d’échanges et de rencontres international.

 

VACTOURS : Et en ce qui concerne les boissons, quels sont les breuvages que tu proposes aux clients ?

 

Nga : Comme dans la plupart des cafés, nous proposons ici tous types de thés, de cafés, de jus de fruits frais et de smoothies, mais aussi des boissons à base de yaourt. Il y a bien sûr de la bière, quelques alcools pour confectionner des cocktails, et je fais parfois du « fast-food » (frites, nem chua frits, beignets de banane, etc.) pour ceux qui ont un petit creux.

Ah ! Je suis également fière de pouvoir dire que je prépare moi-même le fameux café à l’œuf [insérer intern link café à l’œuf] hanoïen, mais mes employés malheureusement ne savent pas encore le faire.

 

VACTOURS : Merci d’avoir accepté de répondre à mes questions. Je souhaite plein de bonheur et de prospérité à ton commerce, et te dis à bientôt !

 

Nga : Hẹn gặp lại em !

 

 

Adresse : n°23 allée 210, rue Doi Can, quartier de Ba Dinh, Hanoi.

Laisser un commentaire

  • Bon rapport/qualité
  • Attentifs et flexibles
  • Voyages sur Mesure
  • Asisstance 24h/24

N’hésitez pas à nous écrire ! Notre conseillère vous répondra sous 48h.

info@vac-tours.com