fbpx
+84 243 247 4137 info@vac-tours.com

Les fruits inédits lors de votre voyage au Vietnam

Pour découvrir un pays, il est plusieurs façons d’opérer : flâner à travers les ruelles d’un grand centre urbain; randonner dans la haute-montagne à la rencontre des ethnies minoritaires; bronzer ses écailles dans les plus belles pages du pays, et ainsi de suite. Il est aussi celle qui consiste à goûter littéralement le Vietnam; plonger dans l’univers sans fin de la faim : la gastronomie. En dehors des meilleurs plats à goûter lors d’un séjour au Vietnam; il y a aussi, tout simplement, ce qui constitue la base de ces plats.

VACTOURS revient dans cet article sur les fruits les plus exotiques que vous pourrez découvrir au « pays en forme de dragon ».

 

  • Mangoustan : aussi appelé mangouste, ce fruit à la couleur violette plaira à tous les amateurs de fruits. Tout à la fois sucré, acide, juteux, le mangoustan (măng Cụt); se consomme beaucoup au Vietnam mais aussi dans le reste de l’Asie du Sud-Est, en Afrique et en Amérique du Sud. Certaines propriétés bénéfiques pour la santé sont prêtées au mangoustan : traitement des allergies; prévention de troubles cardio-vasculaires et du tube digestif.

 

  • Main de Bouddha : cet agrume à la forme particulière évoque effectivement une position de la main que l’on retrouve dans certaines pratiques bouddhistes (mûdra), ce qui explique son nom (Phật thủ en vietnamien). Il s’agit d’un type de cédrat asiatique, qui a la particularité de ne pas avoir de pulpe, mais propose un parfum très odorant. On l’utilise souvent comme offrande dans les temples bouddhistes.

 

  • Fruit du dragon : également connu sous le nom de pitaya; le fruit du dragon (thanh long en vietnamien) ressemble sur le plan de la consistance au kiwi (présence de pépins); mais n’en possède pas l’acidité. Ce fruit aurait des propriétés laxatives sur celui qui le consomme; ce qui en fait un « médicament » naturel pour ceux qui souffrent de constipation.

 

  • Carambole : la section de ce fruit est une étoile à 5 carpelles. La carambole (đánh bida en vietnamien), au goût acidulé, se mange en salade, en jus, en fruit ou pour parfumer certaines sauces. Attention à ne pas en abuser toutefois : il a été prouvé que ce fruit pouvait être toxique sur plusieurs plans.

 

  • Ramboutan : ce fruit (chôm chôm en vietnamien); également connu sous le nom de « litchi chevelu » du fait des excroissances fibreuses que sa pelure contient et qui ressemble à des cheveux; a un goût similaire à son cousin : doux, sucré, proche du raisin également.

 

  • Durian : énorme baie à la forme ovale, sa carapace est recouverte d’épine ce qui; sur le plan physique déjà, le rend exotique aux voyageurs occidentaux. Le goût et le parfum du durian (sầu riêng en vietnamien) surtout; parfois écrasant en été, reboutent parfois ces derniers !

 

  • Fruit du jacquier : on le confond souvent, du fait de sa forme extérieure; avec le durian, mais son odeur comme son parfum ou même sa forme à l’intérieur le distinguent entièrement de ce fruit-là. Entre l’ananas, la mangue et la châtaigne, le fruit du jacquier (mít en vietnamien); que l’on peut déguster cru comme grillé est un délice pour les papilles des voyageurs qui se rendent au Vietnam.
  • Sapotille : appelé hồng xiêm en vietnamien; ce fruit ressemble à bien des égards à une poire caramélisée en forme de pomme.

 

  • Pomme-cannelle : gros et rond comme une pomme, avec l’allure d’un artichaut cependant; la pomme-cannelle (táo quế en vietnamien) est constitué d’écailles couvrant une chair blanche et sucrée qui rafraîchit en été.

 

  • Papaye : connu sous le nom de đu đủ au Vietnam, la papaye se déguste énormément au Vietnam ce qui en fait l’un des fruits les plus appréciés par les voyageurs étrangers.

 

La goyave, la noix de coco, la canne à sucre, la mangue, les litchis; les graines de lotus et bien évidemment d’autres fruits moins inédits que l’on retrouve ailleurs qu’au Vietnam comme la pomme, le raisin, la banane; font du peuple vietnamien un peuple fructivore !

Manger des fruits au Vietnam en accompagnement du thé, après un repas chargé ou bien pour compléter un petit-déjeuner équilibré; est une pratique courante dans le « pays en forme de dragon ».

 

 

Laisser un commentaire

  • Bon rapport/qualité
  • Attentifs et flexibles
  • Voyages sur Mesure
  • Asisstance 24h/24

N’hésitez pas à nous écrire ! Notre conseillère vous répondra sous 48h.

info@vac-tours.com