fbpx
+84 243 247 4137 info@vac-tours.com

La fête de Long Tong – la beauté culturelle unique des peuples Tay, Nung et Thai

Long Tong est une fête de l’agriculture la plus typique chez les Tay, le plus grand groupe ethnique minoritaire du Vietnam vivant dans la région montagneuse du Nord. Long Tong ou bien Xuong Dong indique descente aux champs. C’est considéré une culture plus originale des autres ethnies : Nung, Dao, Thai… Dans le but de prier le climat favorable, les bonnes récolte et la prospérité des villageois pendant toute l’année en profitant de la protection du Ciel, des divinités, et des ancêtres, la fête est organisée dans le plus grand et meilleur champ déjà récolté. Cette fête joue un rôle important dans la vie spirituelle de la communauté de ces ethnies minoritaires

 

1. Quand fêter la fête de Long Tong ?

Les peuples ethniques  Tay, Nung, Thai s’installent au Nord-Ouest du Vietnam. Ils organisent souvent la fête Long Tong au printemps. Les villages voisins peuvent se discuter pour sélectionner une journée. Mais normalement,  la fête se déroule chaque année entre le 4e et le 25e jour du Nouvel An lunaire  (la date peut modifier suivant la localité).

2. Comment se dérouler la fête ?

2.1. Préparation

Avant de la fête Long Tong, les familles sont obligés à arranger des maisons, purifier des ruelles (odeurs, déchets) et préparer des alimentaires pour accueillir des invités. La fête de Long Tong demande des préparations importantes. Ça dépend de la capacité de chaque famille, ils doivent préparer un plateau de culte pour faire un culte au champ. Celui ci comporte des gâteau à base de riz gluant, les bonbons, deux assiettes de riz gluant à la vapeur ( rouge symbolisant le soleil, jaune symbolisant la lune), un chapon bouilli, une tête de cochon bouilli, du poisson grillé. En particulièrement, c’est obligatoire de préparer un gâteau en forme de la fleur colorée sur chaque plateau. En plus, il y a deux petites balles d’étoffe colorées avec des sables dedans. Le plateau de culte est préparé minutieusement . Cela représente non seulement la dextérité des femmes dans la cuisine mais aussi la respect pour des divinités, et des ancêtres.

2.2. Pendant la fête Long Tong

Long Tong se déroule en trois phases principales : le rituel de l’offrande solennel, la cérémonie du labourage et les jeux folkloriques les Tay. Normalement, la première partie de la fête, les chamans réalisent les rituel de l’offrande dès tôt le matin pour prier des récoltes abondantes et d’une vie paisible et heureuse. Après, ils projettent de l’eau par la bouche pour chasser les fantômes et les diables.

Puis, c’est la cérémonie du labourage où le présentateur du village mène un buffle (qui est prudemment choisi d’avance) pour creuser le tout premier sillon de l’année. Dans la conviction des Tay, ils auront une bonne fortune et des récoltes abondantes si ce buffle fait un sillon bien droit. Après le rite, les villageois partagent les offrandes ensemble. Ils invitent aussi leurs amis d’autres villages à participer à la fête Long Tong. Ils croient que plus ils invitent les amis, plus ils deviennent prospères durant toute l’année.

 

La cérémonie du labourage

 

En fin, la dernière partie est la plus intéressante de la fête Long Tong: les jeux folkloriques. Le centre de de cérémonie est le jeux “nem con” (le lancement de “con”). « Con » est une balle d’étoffe colorée avec des semences de riz, de haricot, de maïs…dedans. Elles symbolisent  le désir de survivre, se multiplier e s’épanouir. Pour préparer ce jeux, il plante un poteau d’abricotier de 20 à 30 mètre au milieu de champ. Au sommet, il courbe un cercle et couvert ce cercle par deux papiers rouge et jaune symbolisant soleil et lune. Ce jeux exige un homme de bonne santé et de dextérité pour pouvoir lancer le « Con » dans le cercle pour faire casser les papiers. Cela porte la chance pour leurs affaires. Avec les « Con » passant le cercle, les villageoises prennent des semences dedans pour replanter. Ils sont considérés les semences de la chance.

 

Le jeux de lancement de “con”

 

En dehors de jeux principal, beaucoup de jeux folkloriques sont au programme: le tir à l’arc, jeux de balançoire, la marche avec des échasses, etc. Le but des jeux est pour renforcer la solidarité et l’unité au sein des communautés.  Et bien sûr, la fête ne peut pas se dérouler sans musique et danse folklorique des Tay comme la danse “xoe”, la danse de l’éventail, la danse du foulard, la danse de la canne, des chansons folkloriques, etc. Les chants Then sont accompagnés du « dan tinh », une sorte de luth à deux cordes, à caisse ronde et au long manche, joué par le chanteur.

Si vous avez l’intention de faire un voyage au Nord du Vietnam, ne ratez pas la chance de découvrir les traits uniques des ethnies minoritaires de cette région. Pour ce faire, une des meilleures façons est de s’y rendre en saison festive, juste après le Têt, car ce sont les fêtes qui reflètent les us, les coutumes et les valeurs spirituelles de la population.

 

Leave a Reply

Pourquoi partir avec nous?

  • Bon rapport/qualité
  • Attentifs et flexibles
  • Voyages sur Mesure
  • Asisstance 24h/24

Des questions ?

N’hésitez pas à nous écrire ! Notre conseillère vous répondra sous 48h.

info@vac-tours.com