fbpx
+84 243 247 4137 info@vac-tours.com

Quand est la saison des pluies à Hanoi ?

Beaucoup se demandent à quoi ressemble Hanoi pendant la saison des pluies. Du fait que le Vietnam est un pays qui s’étend sur plus de 1600km, chaque région ne dispose pas du même climat et le Nord, effectivement, dispose de quatre saisons classiques à l’instar de l’Europe – même si la distinction « saison sèche/saison des pluies » s’avère quand même pertinente.

VACTOURS tente dans cet article de répondre aux questions les plus classiques en la matière.

 

L’été à Hanoi, saison des pluies au Nord : chaleur et orage

Alors que la saison des pluies au Sud du pays s’étend de septembre à décembre, au Nord elle recouvre plutôt les mois de Mai à Août avec d’éventuels prolongements entre septembre et décembre.

De fait, la saison des pluies à Hanoi correspond surtout à l’été : les températures y dépassent largement les 30°C, avoisinant parfois même les 40. La chaleur y est pesante, lourde ; les pluies torrentielles frappent surtout durant l’après-midi et durant la nuit, ce qui laisse généralement aux voyageurs le temps dans la journée de réaliser leurs visites.

L’avantage principal de la saison des pluies à Hanoi, c’est que l’orage qui gronde et tonne en fin d’après-midi et pendant la nuit permet généralement le lendemain de profiter d’un temps relativement clair et dégagé, en dépit d’un soleil parfois cuisant.

Si l’air est moite à cause de la chaleur, le taux d’humidité y est moins fort qu’en hiver où le linge a du mal à sécher, où les draps vous collent au corps, où l’extérieur se charge d’une odeur particulière.

 

Que faire pendant la saison des pluies à Hanoi ?

Les averses, si elles peuvent être très brutales, ne durent jamais bien longtemps. Qu’il pleuve ou que le soleil soit à son zénith, les voyageurs qui se rendent à Hanoi en été apprécieront les visites des musées. Prendre un café au lait frappé (cà phê sữa đá) dans l’un des nombreux troquets de la ville n’en aura que plus de saveurs. La satisfaction des papilles à travers la découverte des spécialités gastronomiques de Hanoi prendra plus de relief.

[En savoir plus: Top 10 des plats immanquables à Hanoi ]

Les balades ne sont néanmoins pas exclues : s’il fait très chaud et très lourd, il faut bien protéger sa peau (crème solaire, couvre-chef) et s’hydrater régulièrement ; s’il pleut, il est préférable d’avoir dans son sac un poncho – l’on peut très facilement en acheter un en ville à prix décent – et de porter de préférence des vêtements qui sèchent vite (en polyester par exemple, comme les shorts de sport).

Aussi, lorsqu’on voyage au Vietnam pendant la saison des pluies et que l’on en profite pour se rendre à Hanoi, il est coutumier après quelques jours de visite d’aller à Sapa, station climatique par excellence et construite jadis par les Français du temps de la colonisation pour se réfugier des pesantes températures de la capitale millénaire. Véritable « Dalat du Tonkin » (Henri Cucherousset), Sapa et ses montagnes promettront à quiconque s’y rend de l’air frais et une certaine sérénité.

Évidemment, il s’est bâti depuis ces temps reculés de la présence française en Indochine de nombreux autres lieux de retraite où les voyageurs pourront se reposer de la chaleur hanoïenne.

 

Les typhons à Hanoi

Venus de la Mer de l’Est (aussi connue sous le nom de Mer de Chine du Sud), les typhons sont courants dans le Nord du Vietnam et à Hanoi entre les mois de septembre et de décembre. L’orage gronde, les pluies sont torrentielles, la prudence est de mise – a fortiori si l’on conduit une moto : très vite, l’on peut se retrouver à patauger dans l’eau jusqu’aux mollets, et le véhicule risque très certainement de tomber en panne au milieu de la chaussée.

Les typhons à Hanoi sont en quelque sorte le prolongement de la saison des pluies, mais alors les températures sont nettement plus agréables puisque l’été est terminé et que l’automne puis l’hiver lui ont progressivement succédé.

 

En conclusion :

Voyager à Hanoi pendant la saison des pluies n’est pas interdit ; il offre un spectacle particulièrement exotique pour les voyageurs qui décident de se rendre au Vietnam à ce moment-là. Les pluies, en outre, ne s’étendent pas dans la durée et laissent aux visiteurs le temps de se balader, de profiter de la ville, de diversifier leurs activités lors de leur séjour au Vietnam.

N’hésitez pas à contacter VACTOURS pour plus de renseignements.

 

Laisser un commentaire

  • Bon rapport/qualité
  • Attentifs et flexibles
  • Voyages sur Mesure
  • Asisstance 24h/24

N’hésitez pas à nous écrire ! Notre conseillère vous répondra sous 48h.

info@vac-tours.com