fbpx
+84 243 247 4137 info@vac-tours.com

Liste des patrimoines mondiaux au Vietnam

En 1987, la République socialiste du Vietnam signe la Convention pour la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel adopté par l’UNESCO depuis 1972.

Le Vietnam fait donc partie des 193 pays signataires de la Convention et voit dès lors une partie de son patrimoine national intégré au patrimoine mondial; : 8 sites y sont en effet inscrits (5 sites culturels, 2 sites naturels et 1 site mixte).

 

1. Sites culturels inscrits au Patrimoine mondial de l’UNESCO (Vietnam)

– Ensemble des monuments de Huê (1993) : réunissant la cité impériale de Hué; les tombeaux des rois ainsi qu’un certain nombre de pagodes et de temples dans les environs de l’ancienne capitale du Vietnam; l’ensemble des monuments de Huê est classé au patrimoine mondial depuis 1993.

– Sanctuaire de My Son (1999) : il s’agit d’un ensemble de temples chams construits entre le VIIè et le XIIIè siècles sur un site plus ancien encore; à proximité de Danang dans le centre du Vietnam, et classé au patrimoine mondial depuis 1999.

– Vieille ville de Hoi An (1999) : toujours au centre du Vietnam, Hôi An est un ancien port connu jadis sous le nom de Faifo. Fruit du mélange des architectures chinoise, japonaise et française; la vieille ville de Hoi An est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1999. Elle attire chaque année des millions de voyageurs en raison du cadre romantique qu’elle propose.

– Secteur central de la cité impériale de Thang Long à Hanoi (2010) : établie sur les ruines d’une ancienne citadelle chinoise, la cité impériale de Thang Long a été bâtie sous la dynastie Ly ; son architecture mêle le monumental chinois à la complexité cham. Dix siècles d’histoire ont conduit à son inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2010 ; elle est une incarnation de l’ancien Vietnam féodal.

– Citadelle de la dynastie Hô (2011) : située dans l’actuelle province de Thanh Hoa en 1397; la Citadelle de la dynastie Hô a été érigée sur la base de la géomancie. Entre 1398 et 1407, elle est la capitale du Vietnam alors que l’État connaît une dynamique de centralisation de plus en plus profonde. La Citadelle est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2011.

 

2. Sites naturels inscrits au Patrimoine mondial de l’UNESCO (Vietnam)

– Baie d’Ha Long (1994) : située dans le Golfe du Tonkin; la Baie d’Ha Long représente un ensemble de 1600 îles ou îlots à seulement 165km de Hanoi. Symbole du tourisme vietnamien à bien des égards, ce site offre un spectacle époustouflant – celui des pics karstiques qui s’élèvent de l’eau comme autant d’antiques stèles qu’un géant un peu spirituel aurait dispersées dans la baie – que les nombreux bateaux ne parviennent pas tout à fait à détruire. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1994; la Baie d’Ha Long se découpe en plusieurs zones (baie d’Ha Long, baie de Lan Ha, baie de Bai Tu Long).

– Parc national de Phong Nha-Ke Bang (2003) : situé dans la province de Quang Binh à la frontière laotienne; ce site couvrant plus de 126 326 ha est classé au patrimoine mondial depuis 2003. Il intègre plus de 104km de grottes, de nombreuses forêts primordiales et savanes et accueille dès lors une faune et une flore locales très riches.

 

3. Site mixte inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO (Vietnam)

– Complexe paysager de Trang An (2014) : ce site se situe dans l’actuelle province de Ninh Binh près de la rive méridionale du delta du Fleuve rouge ; il couvre 3 zones protégées : l’ancienne capitale de Hoa Lu, Trang An-Tam Coc-Bich Duong et la forêt de Hoa Lu. Il est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2014 et représente une très grande attraction au Vietnam.

 

En conclusion : Du fait d’une mondialisation auquel aucun pays ne peut réchapper et d’un marché touristique concomitant en pleine expansion; les autorités locales du Vietnam ont pris conscience qu’il devenait urgent de protéger son patrimoine national. Avec le concours de l’UNESCO, certains sites ont dès lors reçu beaucoup plus d’attentions en ce sens.

Voyager au Vietnam, c’est aussi respecter le pays que l’on soumet aux voyageurs. Si l’on attend de ceux-ci qu’ils aient un comportement adapté; il faut également que l’État et les entrepreneurs montrent l’exemple; de nombreuses dispositions ont été prises pour sécuriser le patrimoine national vietnamien; même s’il reste encore beaucoup à faire.

Laisser un commentaire

  • Bon rapport/qualité
  • Attentifs et flexibles
  • Voyages sur Mesure
  • Asisstance 24h/24

N’hésitez pas à nous écrire ! Notre conseillère vous répondra sous 48h.

info@vac-tours.com