fbpx
+84 243 247 4137 info@vac-tours.com

Le célèbre café à l’œuf de Hanoï

Aujourd’hui, nous avons décidé de nous intéresser à une spécialité franco-vietnamienne née à Hanoï dans les années 1920 : le fameux café à l’œuf. Avec Huu Ngoc, rappelons rapidement le contexte d’implantation du café dans une terre pourtant acquise depuis des millénaires au thé et à ses dérivés : « Les Vietnamiens continuent à préparer le café comme les colons français le leur avaient appris depuis la fin du siècle dernier. Le café fut introduit au Vietnam par les Français. »[1] Le « pays en forme de dragon » est d’ailleurs devenu le deuxième producteur de café, après le Brésil.

Placé en tête des dix-sept cafés dignes d’être dégustés dans le monde, le café à l’œuf est un breuvage légendaire de Hanoï. Ni trop sucré, ni trop amer mais toujours parfumé et aux reflets dorés, le breuvage propose une mousse onctueuse au goût de tiramisu ou de caramel léger au-dessus du café national.

 

Une invention, deux contextes.

 

À l’époque coloniale, l’ancien barman de l’hôtel Métropole, M.Nguyen Van Giang, eut l’idée d’inventer cette fameuse boisson, inspirée en partie du fameux capuccino italien.

Elle devait se révéler non seulement goûteuse mais particulièrement utile pendant les trente années de guerre (1945-1975), le pays subissant alors une pénurie de lait.

Nguyen Van Giang, constatant le succès de son produit, fonda en 1946 le « Café Giang » qui devait déménager plusieurs fois d’adresse au cours des décennies mais qui jamais ne désemplit.

 

Nguyen Van Giang et sa famille à l’ouverture du Café Giang

 

Le café à l’œuf- une boisson de la capitale.

 

Au Vietnam il existe plusieurs sortes de café, mais les voyageurs qui se rendent à Hanoï souhaitent particulièrement découvrir le fameux « café à l’œuf ». Il s’agit d’une spécialité locale dont la saveur particulière est due à la combinaison des œufs battus mélangés au café vietnamien, au goût suave et prononcé que l’on peut peut-être rapproché du cacao. Une tasse de café à l’œuf est simplement constituée de café robusta, de jaune d’œuf, de sucre et d’un peu de lait concentré. Cette boisson conviendra aussi bien aux amateurs de café qu’à ceux qui y sont résolument allergiques, parce que le mariage particulier entre le jaune d’œuf battu et le café vietnamien donne naissance à un breuvage à la douceur insoupçonnée.

Le petit-fils de l’inventeur, l’actuel patron du Café Giang, explique lors d’une interview pour Le Courrier du Vietnam : « Chez nous, les boissons évoluent, selon le goût des clients. Seul le café reste inchangé. Nous voulons garder son arôme et sa saveur d’origine »[2].

 

La recette du café à l’œuf

 

Du bon café local, des œufs frais, et le tour est quasi joué !  Les baristas de Hanoi préparent le « café à l’œuf » selon une recette précise. Le jaune d’œuf est battu au fouet, on y ajoute ensuite beurre,  lait et sucre. Le café noir est préparé dans le filtre pour obtenir une boisson épaisse, fortement parfumée du fait de sa concentration. Lorsque les clients le commandent, le serveur fait chauffer le café noir et le verse directement dans la tasse contenant l’œuf battu. En fonction de l’établissement où vous commandez votre café à l’œuf, la recette peut évoluer : certains peuvent mettre un peu plus d’œuf, d’autres plus de café, d’autres encore plus de sucre. Vous pouvez en outre le boire chaud comme frappé, en fonction de vos préférences. Prenez toutefois garde lorsque vous le prenez chaud, il arrive que le serveur pose la tasse sur une sorte de réchauffe-tasse à base d’une bougie et, si vous le laissez trop longtemps, le café tourne au gâteau à cause de l’œuf et de la chaleur. Si la recette n’est pas compliquée, elle exige toutefois un peu d’attention.

Il existe de nombreux cafés à Hanoï où boire cette spécialité de la capitale : vous les trouverez principalement dans le quartier de Hoan Kiem. Le prix gravite autour d’un euro par tasse.

 

À gauche : une tasse de café à l’oeuf (chaud) ; à droite, un verre de café à l’oeuf (frappé) au Café Nang

 

© Article rédigé par Benoît BISSON.

 

Nous vous proposons quatre cafés possibles au cœur du Vieux quartier de Hanoi :

Café Giang situé au 109 Yen Phu et un autre au 39 Nguyen Huu Huan.

Café Nang au 45 Nguyen Huu Huan.

Dinh Café situé au 13 Dinh Tien Hoang.

Café Pho Co au 11 Hang Gai.

 

[1] NGOC Huu, « Entre le thé et le café », À la découverte de la culture vietnamienne, Éditions The Gioi, Hanoï, 2014 : pp.357-358.

[2] Nghia Dàn, « Le café à l’œuf du Café Giang à Hanoi », Le Courrier du Vietnam, 6 décembre 2015, in : https://www.lecourrier.vn/le-cafe-a-l%C5%93uf-du-cafe-giang-a-hanoi/208875.html

Créez votre voyage maintenant !

VACTOURS est une agence de voyages locale située en plein cœur de Hanoï, capitale du Vietnam. 

Spécialisés dans les voyages sur mesure en Indochine, « cousus mains » et personnalisés, nous nous adaptons à chacune de vos demandes et à votre budget pour vous confectionner un séjour qui puisse correspondre au meilleur des compromis.

 

Newsletter

Please install and activate the "Newsletter" plugin to show the form.

Leave a Reply

Pourquoi partir avec nous?

  • Bon rapport/qualité
  • Attentifs et flexibles
  • Voyages sur Mesure
  • Asisstance 24h/24

Des questions ?

N’hésitez pas à nous écrire ! Notre conseillère vous répondra sous 48h.

info@vac-tours.com