fbpx
+84 243 247 4137 info@vac-tours.com

Vaccins au Vietnam – l’essentiel à savoir

Lorsque l’on se rend dans un pays à près de 10 000km de distance de chez soi, il est normal de se poser des questions sur les maladies qui y prospèrent, a fortiori lorsque cela concerne un pays tropical comme le Vietnam. Au-delà des justes précautions à avoir, il est parfois chez certains voyageurs une angoisse terrible avant le départ, parce qu’elle reste liée à des stéréotypes d’un autre âge, à des maux d’une autre époque. Nous ne sommes plus en 1950, vous ne partirez pas la fleur au fusil, mal nourris, en plein milieu de la jungle, pendant plusieurs mois, les pieds englués dans la vase. Vous ne serez pas la proie de nuées de moustiques carnivores, ni celle d’ascaris ravageurs d’entrailles. Le Vietnam a connu un développement considérable en matière d’infrastructures médicales et de gestion des crises pandémiques.

Ces rappels étant posés, nous pouvons envisager sereinement quels sont les vaccins pour le Vietnam.

 

Quels sont les vaccins recommandés pour voyager au Vietnam ?

Avant toute chose, il est bon de savoir qu’il n’existe aucun vaccin obligatoire prescrit lorsque vous vous rendez au Vietnam. Il s’agit dès lors d’un choix de conscience, jugé en fonction de critères bien considérés.

L’Institut Pasteur recommande les vaccins suivants pour le Vietnam : Hépatite A (fortement recommandé), Encéphalite japonaise, Hépatite B, Rage, Typhoïde, et dans certains cas le paludisme. Quel que soit le vaccin que vous souhaitez prendre, veillez à respecter votre propre calendrier vaccinal en consultant votre médecin traitant et votre carnet de santé. Un vaccin n’est pas une simple aspirine, il s’agit d’un traitement relativement lourd.

 

Les grandes menaces pour la santé au Vietnam ?

1. Paludisme (et dengue).

Les voyageurs s’inquiètent souvent à propos du paludisme, s’interrogeant sur la nécessité ou non de prendre le vaccin correspondant lors d’un voyage pour le Vietnam.

Transmis par des moustiques, généralement à moyenne et haute altitude dans certaines zones particulièrement humides, il est bon de savoir que le paludisme est globalement maîtrisé au Vietnam : absent des grosses villes et autres centres urbains mais aussi des zones côtières, ceux qui réalisent un itinéraire classique au Vietnam n’auront pas besoin de traitement antipaludique.

Pour ceux qui se rendent dans certaines zones rurales (hauts-plateaux au-dessous de 1500m d’altitude par exemple), il faut nécessairement adopter son comportement à l’attention des moustiques : répulsif efficace anti moustiques, membres supérieurs et inférieurs couverts, moustiquaire la nuit. Vérifiez donc votre itinéraire et consultez votre médecin traitant avant toute prise de traitement antipaludique.

Des mesures de prévention similaires s’appliquent également pour la dengue, qui, elle, peut frapper les villes et les zones côtières.

 

2. La tourista (diarrhée du voyageur).

Parfois, le corps accuse les différences de qualité alimentaire de manière violente : il est fort courant que les voyageurs contracent la tourista, une sorte de gastro-entérite qui dure plusieurs jours (symptômes : diarrhée, vomissements, fatigue générale, etc.).

Pour se prévenir d’un mal pareil, plus inconfortable que dangereux, préférez les soupes longuement bouillies aux plats contenant de la viande qui ne soit pas cuite au cœur ; aux légumes et fruits frais achetés sur le marché ; à l’eau qui ne soit pas vendue en bouteille.

Le pho’, la soupe traditionnelle vietnamienne, et le thé, ne vous feront jamais tomber malades !

Nul vaccin n’est requis pour le traitement de la diarrhée du voyageur, simplement de la prévention.

 

3. Rage

Attention à ne pas caresser des chiens –ou des singes ! Il pourrait vous en coûter. Si vous vous rendez dans certaines zones rurales, il peut être judicieux de prendre ce vaccin lors d’un voyage pour le Vietnam.

 

En conclusion :

Le Vietnam n’est pas en reste lorsqu’il s’agit d’infrastructures médicales : toutes les grandes villes du pays possèdent un hôpital international (à Hanoi, l’Hôpital français par exemple) pour un suivi plus adapté mais également de nombreux hôpitaux nationaux. Il existe en parallèle beaucoup de médecins.

Si vous préférez vous rendre directement en pharmacie, chaque rue ou presque possède son propre établissement : vous y retrouverez la plupart des médicaments en circulation en Europe.

 

Vocabulaire :

Bệnh viện : hôpital ;

Bác sĩ : docteur ;

Nhà thuốc : pharmacie

 

Numéros d’urgence au Vietnam :

Sauvetage et recherche : 112 ;

Police : 113 ;

Pompiers : 114 ;

Urgence médicale : 115 ;

Ambassade de France au Vietnam : (84-24) 39 44 57 00

 

Hôpitaux à Hanoi recommandés par l’Ambassade de France au Vietnam :

Hôpital Français
Adresse : 1 Phương Mai, Đống Đa, Hanoi
Tél : +84 24 3577 1100
https://www.hfh.com.vn/en/76/make-appointment.html

Raffles Medical Hanoi
adresse 51 Xuân Diệu, Quảng An, Tây Hồ, Hanoi
Tél : +84 24 3934 0666
Rendez-vous : rafflesmedical.vn
ferme à 20h00

Hanoi Family Medical Practice
Adresse : 298I Kim Mã, Ba Đình Tél : +84 24 3843 0748 Ouvert 24/24
Tél : +84 24 3843 0748*
https://www.vietnammedicalpractice.com/en/contact-us/hanoi.html

 

Article rédigé par Benoît BISSON

Laisser une réponse

Pourquoi partir avec nous?

  • Bon rapport/qualité
  • Attentifs et flexibles
  • Voyages sur Mesure
  • Asisstance 24h/24

Des questions ?

N’hésitez pas à nous écrire ! Notre conseillère vous répondra sous 48h.

info@vac-tours.com