Tout sur le visa pour le Vietnam

 

Tout sur le visa pour le Vietnam

 

Les informations ici se basent principalement sur des données collectées sur des sites gouvernementaux vietnamiens et français : elles ne sauraient avoir de valeur normative ou juridique et ne sont présentées au public qu’à titre indicatif.

Mise à jour : 9 janvier 2019.

 

Quels sont les différents types de visa pour le Vietnam ?

 

Il existe une vingtaine de visas pour le Vietnam, suivant les raisons de votre venue et de votre statut sur le territoire national (cliquer sur le lien ci-dessous):

Les 20 visas du Vietnam

 

Pour clarifier la situation, il est néanmoins d’usage de dire qu’il existe 3 différents types de visa pour le Vietnam :

1) Visa touristique ;

2) Visa d’affaires (ou visa business) ;

3) Visa pour les Viet-Kieu (Vietnamiens d’outre-mer de nationalité étrangère).

Conditionnées par le nombre d’entrées :

1) Entrée simple (ou single entry : ne vous autorise pas à quitter le territoire vietnamien pour y revenir ensuite) ;

2) Entrée multiple (multiple entries : dans le cadre d’un voyage au Vietnam, Cambodge et Laos par exemple, vous permet de quitter le Vietnam et d’y revenir plusieurs fois).

 

Quelle est la durée de chaque type de visa pour le Vietnam ?

 

La durée d’un visa touristique comme d’un visa d’affaires (ou visa business) est d’1 à 3 mois.

 

Pour le visa d’affaires qui permet de travailler sur le sol vietnamien, il existe toutefois certains organismes (diplomatiques, scolaires) qui délivrent des visas couvrant toute la période du contrat d’embauche (9 mois, 1 an, etc.).

 

Pour un séjour de moins de 15 jours, vous êtes exemptés de visa.

 

               

Quels sont les différents types de procédure à suivre afin d’avoir un visa pour le Vietnam ?

 

1) Pour le visa touristique, selon la durée de votre séjour, vous pouvez :

- sélectionner l’e-visa (ou visa électronique) pour une durée de séjour inférieure à 30 jours en réalisant votre demande ici : https://evisa.xuatnhapcanh.gov.vn/en_US/web/guest/khai-thi-thuc-dien-tu/cap-thi-thuc-dien-tu

- passer par votre agence de voyages qui s’occupera des démarches pour vous (de 16 jours à 3 mois) en faisant appel à une entreprise spécialisée* dans la délivrance de visas ;

- passer directement par une entreprise spécialisée dans la délivrance de visas (cela vous coûtera néanmoins plus cher si vous le faites personnellement plutôt que par votre agence de tourisme) ;

- passer par l’ambassade du Vietnam (ou le consulat) de votre pays de résidence (plus coûteux également).

2) Pour le visa professionnel, vous pouvez :

- passer par votre partenaire sur place qui facilitera les démarches auprès de l’Immigration en faisant appel à une entreprise spécialisée dans la délivrance de visas ;

- passer par l’ambassade du Vietnam (ou le consulat) de votre pays de résidence (vous aurez de toutes les manières besoin d’une lettre d’invitation de la part de l’organisme ou entreprise qui vous recrute). Cette option peut coûter plus cher.

 

*  Il faut savoir qu’au Vietnam, il existe deux voies possibles pour obtenir un visa : faire la demande directement auprès de l’Immigration. Vous n’aurez à payer que le visa, à l’arrivée ou auprès du consulat/ambassade vietnamien/ne de votre pays de résidence. Cependant, les délais seront augmentés considérablement et les chances de l’obtenir diminueront. C’est pourquoi la plupart des agences de tourisme et des organismes non gouvernementaux qui recrutent (écoles, associations, etc.) passent par des entreprises spécialisées dans la délivrance de visas. Des frais supplémentaires s’ajoutent.

              

Quels sont les différentes modalités d’obtention du visa pour le Vietnam ?

 

1) Pour l’e-visa (jusqu’à 30 jours), si la demande est validée par l’Immigration, vous recevrez un document à imprimer qu’il vous faudra présenter à l’arrivée au Vietnam ;

2) Pour les visas classiques :

- si vous passez par l’ambassade/le consulat, votre visa sera délivré directement sur votre passeport avant votre voyage au Vietnam ;

- si vous passez par une agence de voyage/une entreprise spécialisée dans la délivrance de visas, votre visa sera délivré à l’arrivée (Visa on Arrival).

                     

Quels sont les documents à rassembler pour un visa pour le Vietnam ?

 

Vous aurez besoin :

1) de votre passeport (valide 6 mois au moins à compter de votre entrée sur le territoire vietnamien) et de la photocopie de votre passeport ;

2) de la réservation de vos billets aller-retour (le retour peut parfois être évité selon les cas) ;

3) 2 photos d’identité réglementaires récentes (type CNI ou passeport) ;

4) le formulaire correspondant au type de visa demandé, en 2 exemplaires, dûment complété (sur place ou chez vous) ;

5) dans le cas où vous êtes invité par une agence de tourisme ou un entreprise, la lettre d’invitation.

Des documents supplémentaires peuvent être exigés au cas par cas pour la demande de visa.

 

Quels sont les tarifs qui s’appliquent pour un visa pour le Vietnam ?

 

Les tarifs ne sont pas fixes et peuvent varier d’une année à l’autre.

Il faut distinguer le prix du visa lui-même et le prix de la demande de visa (les démarches).

1) Un visa touristique coûte :

- Une entrée (30 jours), en e-visa : 25 dollars ;

- Une entrée (30 à 90 jours), à l’arrivée : 25 dollars ;

- Multiples entrées (30 à 90 jours), à l’arrivée : 50 dollars ;

En passant par l’ambassade vietnamienne, les tarifs sont plus élevés même s'il n'y a pas de frais en plus à payer aux intermédiaires. Ainsi :

- Une entrée (30 jours) : 60 euros ;

- Multiples entrées (30 à 90 jours) : 85 euros ;

 

2) Un visa d’affaires (ou visa business) coûte :

- Une entrée (1 à 3 mois), à l’arrivée : 25 dollars ;

- Multiples entrées (1 à 3 mois) : 50 dollars.

Ces tarifs ne prennent pas en compte les frais de demande en amont qu’exigent les entreprises spécialisées mobilisées par votre partenaire au Vietnam.

Aucun frais de demande n’est exigé à l’ambassade, toutefois, les visas coûtent sensiblement plus cher.

 

Quels sont les délais d’obtention d’un visa pour le Vietnam ?

 

Il n’y a pas de délai fixe, mais un visa est généralement livré sous une semaine (sous 3 jours ouvrés, selon l'ambassade du Vietnam en France).

De toutes les façons, plus on prend de l’avance, plus on anticipe les complications.

N’attendez pas le dernier moment pour faire votre demande de visa pour le Vietnam !

 

Précisément, qu’est-ce que le Visa à l’arrivée (Visa on arrival?

 

Les démarches du visa à l’arrivée sont effectuées en amont du voyage, comme pour une demande de visa à l’ambassade.

Une lettre d’invitation est toutefois préalable afin que le Département d’Immigration puisse donner suite à votre demande.

 

Lorsque celle-ci est validée, votre partenaire (l’entreprise qui vous recrute, l’agence de voyages qui vous prend en charge) vous communique la lettre d’invitation validée par le Département d’Immigration. Ce document, vous devrez l’imprimer et le présenter au départ de la France ainsi qu’à l’arrivée.

À votre arrivée au Vietnam, avant la police aux frontières, vous présenterez votre lettre d’invitation validée ainsi que votre passeport aux autorités confirmées, lesquelles vous donneront un formulaire à remplir que vous leur communiquerez ceci fait. Les autorités vous demanderont de patienter quelques minutes, le temps de la vérification de votre demande puis de l’impression de votre visa.

Lorsque vous serez appelé, vous aurez à régler le montant du visa, en dollars ou en euros : si vous décidez de payer en euros, amenez le montant exact correspond pour ne pas être lésé sur la monnaie qui vous sera rendue. Votre passeport avec visa vous sera rendu, ainsi qu’un ticket rose/violet de confirmation de visa.

 

Vous pourrez ensuite passer la police aux frontières sans souci.

 

 

Quels sont les avantages et inconvénients de l’e-visa (Visa électronique?

 

L’e-visa évite au voyageur de se déplacer à l’ambassade, réduit les coûts du visa, facilite la démarche administrative.

L’e-visa (ou visa électronique) présente en outre l’avantage d’être réglé à l’avance et non à l’arrivée.

Il arrive que certains officiers de police peu scrupuleux vous demandent de payer un complément lorsque vous avez un visa à l’arrivée (visa on arrival, à retirer sur place).

Cette pratique douteuse reste rare et se rencontre surtout dans certains postes de frontière terrestres reculés, pas dans les aéroports internationaux.

 

L’e-visa présente toutefois le désavantage de ne pas être accepté par un certain nombre de postes de police terrestres. Cliquer ici pour en savoir plus : https://evisa.xuatnhapcanh.gov.vn/documents/20181/163332/Danh+s%C3%A1ch+c%E1%BB%ADa+kh%E1%BA%A9u/4ae61cd9-5bde-4df4-8be4-db36fc3f6704

 

Attention : L’e-visa doit être scrupuleusement rempli, comme n’importe quelle autre demande de visa, pour éviter tout désagrément ultérieur. Les informations contenues sur votre passeport (Noms, prénom(s), numéro du passeport, date d’expiration, etc.) doivent être recopiées sans faute et erreur.

 

                  

 

Existe-t-il des cas d’exemption de visa pour le Vietnam ?

 

Les ressortissants étrangers d’origine vietnamienne et leur(s) conjoint(e) et enfant(s), sous réserve de réunir les conditions légales, sont exemptés de visa (se renseigner pour plus de détails auprès des autorités compétentes).

La France fait partie des pays dont les ressortissants sont exemptés de visa pour une durée de séjour inférieure à 15 jours au Vietnam (valable seulement pour une entrée simple sur le territoire).

L’entrée sur le territoire est à ce titre gratuite.

L’exemption de visa n’est pas cumulable.

 

Est-il possible de prolonger son visa ?

 

Oui, sous conditions.

Les frais sont en revanche très élevés : beaucoup de voyageurs préfèrent faire faire un nouveau visa : ils quittent alors le territoire pour une courte période (en allant par exemple au Cambodge ou en Thaïlande) avant de revenir au Vietnam afin de faire valider leur nouveau visa.

 

Et chez VACTOURS, comment fait-on ?

 

VACTOURS réalise toutes les démarches pour ses clients, auprès d’un partenaire qui permet d’avoir des tarifs préférentiels pour les séjours de plus de 15 jours.

VACTOURS demande à ses clients l’intégralité des documents nécessaires puis réalise une lettre d’invitation qu’elle communique ensuite à son partenaire. L’autorisation du Département de l’Immigration suivant, VACTOURS fait parvenir à ses clients la lettre d’invitation validée qui fait, auprès des compagnies aériennes, office de visa.

À l’arrivée au Vietnam, juste avant de passer la police aux frontières, vous récupérerez votre visa en complétant le formulaire (x2), cédant votre passeport aux autorités concernées et finalement après avoir payé les frais de visa.

 

Plus de sûreté, plus de rapidité, moins d’argent dépensé.

 

Pour les séjours de moins de 15 jours, les clients sont exemptés de visa.