Fête du Nouvel an occidental au Vietnam

Comment fête-t-on le Nouvel an occidental au Vietnam ?

 

Reproduction du communiqué publié par VACTOURS sur sa page Facebook et par newsletter le 31 décembre 2018.

 

  • Quoi et pourquoi ?

 

Le Nouvel an occidental est issu du calendrier grégorien qui est un calendrier solaire. Il n’a été introduit qu’assez récemment comme réjouissance chez les Vietnamiens. 

 

Le Nouvel an vietnamien (Tết Nguyên Ðán, littéralement « fête du premier matin du Premier Jour ») est issu du calendrier luni-solaire ; il n’est pas à une date fixe et se déroule généralement à la fin janvier ou au cours du mois de février, pour fêter la venue du Printemps. De nombreux pays dans la sphère d’influence chinoise (Corée, Japon, Mongolie, Vietnam, etc.) et diasporas de par le monde ont en commun cette festivité, bien qu’elle se manifeste de différentes manières et suit différents rites selon les traditions. 

 

C’est pourquoi les Vietnamiens accordent bien moins d’importance au Jour de l’an occidental et à son « réveillon de la Saint-Sylvestre », parce que ces deux jours ne prennent pas racine dans le rythme qui a vu naître et grandir ce peuple spécifique

Il prend le nom de Tết Tây (littéralement, « Fête occidentale ») et a pénétré le Vietnam de la même manière que la fête de Noël dont nous parlions dans notre précédente newsletter, à un degré plus ou moins différent : 

 

"1) la venue des missionnaires européens (portugais et français notamment) à partir du XVIème siècle ; 

2) la colonisation française (1858-1954), jusqu’à la fin de la guerre d’Indochine, qui intensifie le premier phénomène ;

3) la « guerre du Vietnam » contre les Américains (1964-1975), qui en plus de faire intervenir des acteurs occidentaux ayant leurs propres coutumes et des moyens considérables pour les respecter, cristallise les différences entre l’identité du Nord et celle du Sud ; 

4) le phénomène de mondialisation, accéléré à partir du Đổi mới (1986, « le renouveau ») qui correspond à la conversion du pays à l’économie de marché et donc à l’adoption de produits culturels venus principalement des États-Unis."

 

Bien sûr, depuis cette dernière période qui coïncide avec l’intégration internationale du Vietnam et à l’implantation de nombreux étrangers venus d’Europe, d’Océanie et d’Amérique qui en découle, des festivités ont lieu, plus particulièrement dans les grandes villes (Saigon, Hanoi, Danang, Dalat, etc.). 

 

  • Qui ?

 

La jeunesse est particulièrement sensible au Nouvel an occidental, d’une part parce que son univers mental a été en partie influencé par la production culturelle anglo-saxonne(musique, séries, films, etc.) ; d’autre part parce qu’elle a parfois eu l’occasion, lors d’un voyage d’études par exemple, d’aller fêter cet évènement sur place ; finalement, parce que cette date procède aussi du calendrier de la grande consommation et justifie une nouvelle fois d’aller dépenser son argent pour boire, manger et offrir des cadeaux (les fameuses étrennes). 

Il faut également ajouter que le peuple vietnamien assimile facilement ce qu'il estime bon ou inoffensif, et qu'il est dans sa nature joyeuse d'ajouter une fête à son propre agenda.

 

  • Où ?

 

À Hanoi, près du Lac Hoan Kiem (littéralement, « lac de l’épée restituée »), de nombreuses animations auront lieu, du fait de la nature de ce quartier : historique, donc touristique, donc réunissant de nombreux Occidentaux. La plupart des bars et des restaurants de cette origine sont chaque jour de la semaine bien remplis, mais lors des grandes occasions comme celle-ci, il y a véritablement foule. De la même façon au quartier Tay Ho, où la diaspora anglo-saxonne a installé ses quartiers. Des feux d’artifice ont souvent lieu durant la soirée.

 

À Saigon, en raison de l’histoire particulière qu’entretint cette ville avec les Français puis les Américains, les moyens déployés pour ces réjouissances sont beaucoup plus considérables : feux d’artifice bien sûr (district 2 et district 11), décompte télévisé, multiples animations. L’influence festive de la ville s’étend partout au Sud dans les provinces de Binh Duong et Dong Nai

 

Le Nouvel an occidental s’inscrit donc dans la continuité de Noël : avec la renaissance du soleil (solstice d’hiver) et la naissance de Jésus Christ, la (re)naissance du monde. 

D’où les « bonnes résolutions », qui remettent à zéro le décompte des bonnes et des mauvaises actions.

Si le réveillon du 31 décembre prochain n'a pas le même impact que le « Têt traditionnel » qui aura lieu le 5 février 2019 sur les Vietnamiens, il en reste que ce jour sera très animé partout dans le pays !

 

Article rédigé par Benoît BISSON

 

******************************************************

VOYAGEZ À PARTIR DE 493 EUR/PERSONNE

VALABLE DU 01/04/2019 au 21/06/2019

POUR DECOUVRIR LA PROMO' VACTOURS :

CLIQUEZ ICI

********************************************

Không có bình luận nào.

Commentaire

Captcha

NOUVELLES ACTUALITÉS

Tout sur Sa Pa

on avril 16, 2019

Tout sur Hà Giang

on avril 3, 2019

Tout sur Mù Cang Chải

on mars 28, 2019

Fête de Noël au Vietnam

on mars 25, 2019

Les plus récents commentaires

Marc Duverger

on mars 21, 2019

Bonjour, je dois avouer que je peinais à trouver des informations utiles et surtout réunies sur la façon d'avoir un...

Francine

on février 11, 2019

Merci pour ces bonnes infos. Très intéressant !

Loulou-du-14

on janvier 25, 2019

Super article ! Continuez comme ça !